Nike ZoomX Invincible 2
Nike Pour la recup Pour les séances Testing

Nike ZoomX Invincible Run 2

Test et avis des Nike ZoomX Invincible 2

La ZoomX Invincible : la chaussure idéale pour la récupération

Depuis sa sortie il y a un peu plus d’un an, nous avons maintes fois vanté les mérites de la ZoomX Invincible, la chaussure de Nike conçue pour enchaîner les kilomètres et pour éviter les blessures, avec un confort et un amorti incomparables. Dans les différents classements de runnings que nous avons publiés cette saison, nous avons systématiquement mentionné la Invincible, la désignant comme la meilleure chaussure du marché pour borner, à allure faible ou modérée, notamment lors de footings d’échauffement ou de récupération. Nous sommes nombreux ainsi à ne plus avoir retiré ce modèle de notre rotation depuis qu’on l’y a introduite, et à avoir couru plusieurs centaines (voire même plus d’un millier pour certains) de kilomètres avec. 
 
Cette paire n’est certes pas parfaite : elle est très imposante et peut manquer de stabilité, en particulier sur des chemins rocailleux, et on ne la recommandera pas à ceux qui aiment sentir leur pied proches du sol… Mais en termes de confort, presque tous ceux qui ont pu courir avec son unanimes : c’est un bonheur. On a l’impression de courir sur des pneumatiques ou des petits coussins, les chocs sont ultra absorbés. Quand on cherche à récupérer, c’est vraiment idéal.
 
Après avoir autant aimé la V1, nous étions bien entendu impatients de découvrir la V2, tout en nous disant qu’il n’y avait que peu de choses à modifier… On ne change pas une équipe qui gagne.
 
Et, spoiler : c’est le cas. La Nike ZoomX Invincible 2 est presque en tous points identique à l’édition précédente.

La chaussure la plus confortable du marché

Nike ZoomX Invincible 2
Nike ZoomX Invincible 2

Nouveau coloris de la Nike ZoomX Invincible 2

Nike ZoomX Invincible 2
Nike ZoomX Invincible 2
 

Les nouveautés de la Invincible 2

Comme pour la Vaporfly 2, qui ne changeait presque pas de la 1, les modifications sur la nouvelle Invincible sont mineures. On note ainsi :
 
  • Une semelle (stack) un peu plus importante, pour encore plus de mousse et donc de confort
  • Une nouvelle languette, plus haute, qui épouse mieux la forme du pied et améliore le maintien 
  • Un système de laçage amélioré avec cette nouvelle languette, qui évite aux noeuds de se défaire (c’était un des défauts de la V1, le laçage n’était pas optimal)
  • Un nouveau mesh plus léger et aéré (changement mineur)
  • Des renforts « améliorés » ou du moins revisités avec le nouveau mesh au niveau du coup du pied

Bref, très peu de changements. La Invincible 2 reste dans sa structure générale, identique à la Invincible 1. Même semelle imposante en ZoomX, même amorti exceptionnel, même confort, même rebond et sensation de ne pas avoir fatigué ses muscles et tendons après avoir couru.

POUR QUEL TYPE DE COURSE ?

Nous disions dans l’article sur la V1 que : « le but de cette paire est de vous permettre d’accumuler les kilomètres sans crainte d’user vos tendons, mollets et autres parties du corps qui souffriraient d’un bornage trop élevé, dans le but de développer votre coffre. » On ne saurait mieux dire, donc on va dire la même chose. La Invincible 2 est également faite pour accumuler les kilomètres, en paix, sans forcer, et sans causer de fatigue musculaire supplémentaire.
 
On nous demande souvent si cette chaussure est adaptée pour de la compétition. Si votre objectif est de courir vite : alors non. La Invincible a beau contenir de la mousse ZoomX, comme sur les chaussures de la gamme Next%, ce n’est pas une chaussure de running de compétition. Elle est vraiment conçue pour l’entraînement et c’est comme ça que nous conseillerions de l’utiliser dans une rotation. Nous préconisons ainsi de ne pas l’avoir pour seule et unique paire, elle est bien moins polyvalente qu’une Pegasus par exemple. Elle n’est complètement « non dynamique », mais bien trop imposante et bien trop « rembourée » pour vraiment aller vite.
 
Après, si votre objectif est simplement de finir un marathon, ou toute autre course sans douleur et sans objectif chronométrique, alors oui, clairement, la Invincible convient parfaitement !

Poids : 270g
Drop : 9mm

Terrain : Tous
On évitera les séances « piste » avec, il y a vraiment plus adapté

L’AVIS DU COUREUR

MON UTILISATION :

« Je suis comme mes amis Fabien Prigent et Mickaël Yéyé, un vrai fan des Invincible. J’en ai eu 2 paires, que j’ai usées jusqu’à la moelle (ou en l’occurence la mousse). Je les porte sur de nombreux footings d’échauffement, donc avant presque chaque séance, et sur tous mes footings de récupération. J’utilise plus cette paire que des Pegasus, car je les trouve plus confortables. Je change ensuite pour les séances, je passe soit sur des Deviate Nitro Elite soit sur des Streakfly.

Cette 2ème version des Invincible est quasiment en tout point identique à la précédente, donc je ne peux que valider. Il ne sert à rien de changer quelque chose qui fonctionne très bien !

Je recommande donc d’intégrer cette chaussure dans sa rotation. Après si j’ai une recommandation à faire, c’est de partir plutôt sur la V1 qui sera sans doute soldée à partir de maintenant.»

LES + :
  • Confort
  • Amorti
  • Durabilité
  • La languette et le laçage, meilleurs que sur la V1
LES – :
  • Stabilité qui laisse à désirer sur des sentiers heurtés
  • Le design : ce ne sont pas les plus jolies, elles sont assez imposantes… Difficile de les porter en dehors de l’athlé (après ce n’est pas forcément le but)
  • Pas fan du coloris rose, mais les autres coloris jettent !
LA NOTE DES NIKE ZOOMX INVINCIBLE 2 : 18/20. 
Ce qui se fait de mieux en termes de chaussure pour les footings quotidiens et les recup’. 
Vincent Kermarec
Nike ZoomX Invincible 2
DISCIPLINE : Coureur de 800m 
Records personnels : 51.90 (400m), 1.57.54 (800m), 2.32.27 (1000m), 16.21 (5KM)

Les Nike ZoomX Invincible 2 au meilleur tarif

Vous pouvez retrouver les Nike ZoomX Invincible 2 ainsi que toutes les chaussures de running Nike au meilleur tarif sur le comparateur The Running Collective.