Analyse Kreuss Pour la compet

Tu sais que tu es un(e) crossman(woman) quand…

Pour les fans de cross-country

Après 2 ans d’absence, elle revient enfin, pour le plus grand bonheur de certains et pour le malheur d’autres : la saison de cross-country.

Discipline du seuil par excellence, art noble de l’athlétisme, créatrice de héros n’hésitant pas à braver côtes et chemins ensevelis de boue, sous une pluie parfois battante et dans un froid glaçant. Ces seuillards appelés « crossmen » n’aiment rien d’autre que courir sur des surfaces peu accueillantes, où la foulée « ne répond pas », se salir d’une terre brune et humide et sortir leurs babines asséchées par des kilomètres d’efforts intenses à l’orée d’une interminable dernière ligne droite, encouragés par des spectateurs ivres de vin chaud (enfin tiède la plupart du temps). Cette année plus encore que les précédentes, nous accordons la part belle à cette discipline sacrée… Car elle a trop longtemps subi les affres de la crise sanitaire. Crossmen, on pense à vous. Vous allez être récompensés pour votre patience avec non pas une mais DEUX saisons de cross à la suite. Du jamais vu. De l’inédit. Deux fois plus de boue pour deux fois plus de larmes et toujours plus de légende.

Tu sais que tu fais du cross quand…

  • Tu aimes la boue.
  • Tu aimes la pluie.
  • Ta saison préférée c’est l’Hiver.
  • Et pas à cause de ces putains de fêtes de fin d’année.
  • Tu détestes les hippodromes.
  • Tu sais où se trouve Mortagne au Perche.Tu aimes les départs « en box ».
  • D’ailleurs tu demandes toujours « C’est mieux de partir dans le box du club ou sur la ligne des individuels ? »
  • Tu aimes les séances « en nature » avec un nombre incalculable de 1000 et de 500.
  • « 500-1000-1500-2000-1000… 500-500 !!! »
  • Tu es Breton.
  • Tu détestes les championnats de France « à l’étranger » (NDLR : hors de Bretagne) avec des parcours roulants. C’est pas un sport de pistard merde.
  • Tu n’aimes pas la piste, tu n’aimes pas la route.
  • Pour toi courir c’est en forêt, sous la pluie.
  • Tu poses systématiquement la question « T’as mis des pointes de combien ? » alors que tu mettras toujours du 15 #pointesde15
  • Tu n’aimes pas les courses où y a un chrono. Pour toi seule la place compte.
  • D’un autre côté l’absence de chrono te permet de te fondre dans la masse… La piste elle, est impitoyable.
  • Ça fait deux ans que tu n’as pas participé à une compet’. Plutôt crever que de faire de la piste. Et la route c’est pour les faibles. Toi tu aimes le combat. Le déferlement des éléments.
  • Tu apprécies vite fait le trail. Mais sans pointes de 15, une course en nature n’a pas la même saveur.
  • Tu possèdes chaussettes « tracteur » TRC
  • D’ailleurs tes potes t’appellent « le tracteur »
  • Tu DÉTESTES le breakdance.
  • Tu connais ce moment où tu fais tes accélérations sur la ligne de départ : « Je vais partir à peu près à cette allure » (en réalité tu partiras beaucoup plus vite)
  • Tu te dis qu’un départ de cross ressemble drôlement à la scène où Simba est poursuivi par les gnous dans Le Roi Lion.
  • Oui car tu as pour habitude de partir à bloc en tête pendant 100m. Pour être sur les photos.
  • Tu as commencé l’athlétisme en gagnant le cross de ton collège. Du moins c’est ce que tu fais croire.
  • D’ailleurs tu faisais les cross scolaires, et tu étais bien vu par ton prof de sport.
  • Tu connais cette partie du parcours où il n’y a pas de public et où il y a toujours un type qui s’arrête ou qui marche. Les oiseaux se cachent pour mourir.
  • Tu as toujours un petit sourire narquois quand tu les vois marcher sur le bas côté. Tu es un salaud.
  • Tu détestes les footeux qui viennent sur les cross locaux, partent à bloc et font un immense pop-corn après 800 mètres.
  • Sur ton premier cross FFA tu as compris la différence. On est pas à l’école ici coco.
  • Tu sais ce que signifient UGSEL et UNSS.
  • Tu as déjà couru avec une seule chaussure.
  • Tu avais mis du 12, ta pointe est restée coincée dans la boue.
  • Tu as déjà entendu des phrases comme « Ah j’aime pas la bouillasse ! » ou « C’est bien c’est un parcours roulant » et tu as haï ces personnes.
  • Tu as vu 148 fois le documentaire intérieur sport sur Vincent Luis.
  • Tu es un puriste, pour toi le cross court c’est pas du cross. Encore un truc de pistard.Tu vas à Carhaix deux fois par an, aux championnats de Bretagne et aux Vieilles Charrues, c’est cool c’est au même endroit.
  • Tu en profites pour enterrer une bouteille de vodka que tu déterreras 6 mois plus tard l’été venu #astuce.
  • Tu vises la « qualif par équipe ». Oui tu sais qu’en indiv c’est cuit.
  • Tu sais pourquoi il ne faut pas finir 7ème de ton club. 4+2 remplaçants.
  • Tu re regardes sans cesse la vidéo du final entre Yakoub et Fanouillère.
  • Tu sais que tenter une glissade à l’arrivée est risqué. Jimmy, si tu passes par ici c’est pour toi.
jimmy gressier chute
  • Tu connais ce type qui est toujours positionné dans la partie la plus difficile du parcours et qui t’encourage d’un “Allez ! Pour l’équipe !” alors que t’as 8 athlètes de ton club devant. Salaud.
  • Tu sais que les championnats de Bretagne sont en réalité les championnats du monde de Bretagne #c’estunereligion
  • Tu t’appelles Fabien Prigent, Yakoub Delhoum ou Romain Demy.
  • Tu n’as pas une belle foulée, tu n’as pas de gainage mais tu es puissant.
  • Tu sais qu’après une côte il faut mettre une accélération sur une trentaine de mètres pour lâcher tes concurrents.
  • Tu as déjà vu un championnat de France sur un hippodrome sur lequel des rondins de bois avaient été placés pour faire « authentique ». Sacrilège.
  • Tu fais un repérage de parcours avant la course.
  • Et tu dis beaucoup de phrases types comme « là c’est une partie technique », ou «ici il faudra penser à relancer», ou encore « le parcours est exigeant avec pas mal de deniv »
  • Tu as déjà fait un podium sur un cross local. Vous étiez 4 dans ta catégorie, tu fais 3ème.
  • Si tu es un vrai, tu fais une prière devant le point « G » de chaque parcours.
  • Tu as déjà dit « C’est bien boucle de départ, 2 moyennes boucles, 3 grandes boucles ? La boucle de départ elle est comprise dans la première moyenne boucle ? »
  • Tu ne te focalises pas sur la moyenne kilométrique annoncée par ta montre GPS.
  • Tu sais qu’en cross ça ne veut rien dire.
  • Tu te poses la question de savoir si c’est une côte ou un faux-plat montant. Pas la même histoire.
  • Tu sais que le parcours est toujours abîmé en fin de journée, et si tu n’aimes pas la boue tu envies les vétérans qui ouvrent le bal.
  • Tu es l’inverse d’une hirondelle : tu apparais à l’automne et disparaîs au printemps. Le TRC ne valide pas cela, venez sur piste diantre.
  • Tu cours avec une sous couche et un bonnet. Frileux.
  • Tu as hâte de revoir la génération dorée en cross en catégories seniors. Ils vont la claquer.
  • Tu connais les toilettes en préfabriqué LOXAM.
  • Tu as déjà vu ce mec qui 10 minutes avant la course est armé de sa clé et est en train de changer ses pointes « Je vais sans doute mettre du 15, le 12 ce sera léger dans le sous-bois »Souvent c’est le même mec qui te demande si tu comptes « partir à bloc ».
  • Parfois c’est aussi celui qui te demande « si tu n’as pas des épingles à prêter ».
  • Tu sais pertinemment qu’il ne te les rendra jamais. C’est aussi lui qui a «oublié [sa] veste du club dans la tente ». Il cumule.
  • Tu sais aussi qu’il y a ce gars qui va passer toute la journée isolé dans la tente à « faire du jus » en attendant sa course.
  • Tu sais qu’il va se foirer.
  • En parlant de tente tu sais très bien que « le car ne part pas tant que la tente n’est pas démontée »
  • Tu connais l’odeur de pointes pleines de boue sèche et laissées dans un sac plastique Leclerc. L’odeur de l’enfer ne doit pas être bien différente.
  • Tu as déjà commis l’erreur de courir avec des soquettes blanches… Chaussettes noires tracteur TRC cette année s’il vous plait.
  • Tu sais qu’il n’y a rien de plus plaisant que le ripage dans le car retour après le cross.
  • Tu aimes Massey-Ferguson.
  • Ça fait 3 mois que tu regardes cet onglet : https://app.therunningcollective.fr/products/spikes?subcategory=cross tous les jours

Les meilleurs produits de cross-country sélectionnés pour vous :

Chez The Running Collective, nous travaillons à référencer pour vous les meilleurs produits pour le cross-country. Pointes spéciales pour le cross, pointes de 15, de 12, de 9… Nous voulons regrouper sur notre site tous les produits dont vous aurez besoin pour exceller dans les labours. 

Retrouvez ici tous les meilleurs produits pour le cross-country sélectionnés par The Running Collective

PS : si vous êtes sudiste, les pointes de la catégorie « Athlétisme » conviennent. Il n’y a pas de boue chez vous de toute façon.

PS 2 : si vous êtes breton, ne prenez SURTOUT pas les pointes « Waffle ».